Ramadan

Tour du monde du Ramadan 2018

15 mai au 14 juin 2018. Ce sont les dates annoncées du Ramadan 2018. Déjà, les musulmans du monde se préparent déjà au jeûne. Faut-il le rappeler ? Si tous les Arabes ne sont pas musulmans, tous les musulmans ne sont pas Arabes. Le point commun de toute la communauté est évidemment que les fidèles se privent de nourriture et de relations sexuelles du lever au coucher du soleil. Les salât, la lecture du Coran et le bon comportement doivent prévaloir. Mais en fonction des pays, il y a des traditions différentes lors de ce mois de jeûne.

 

Aux Comores, les animations se concentre sur les places publiques appelées les “bangwé”. Les fidèles s’y retrouvent tous les jours peu avant la rupture l’iftar. Au moment de la rupture du jeûne, ils se dirigent vers les mosquées où est distribués des dattes et du café. En Irak, il y a un jeu populaire répandu qui s’appelle le jeu des bagues. Deux équipes formées de 10 à 20 personnes s’affrontent. On confie une bague aux membres d’une équipe et on laisse les membres de l’équipe en face deviner quelle personne cache le bijou. Une façon de passer les longues journées de façon amusante.

 

En Indonésie, le Ramadan commence bien avant le jeûne. Les Indonésiens se rendent au cimetière pour saluer la mémoire de leurs défunts. Ils rendent ensuite visite à leur famille puis les amis et même les collègues. Cela pour profiter de leur présence et se pardonner mutuellement avant d’entamer le mois saint. En Malaisie lors de la fin du Ramadan, la période de fête autour de l’Aid s’appelle en malais « Hari Raya Aidilfitri ». A ce moment précis, chaque musulman de la diaspora revient dans la ville de ses origines pour y retrouver famille et amis. Une façon de « rentrer au village » appelé aussi le « balik kampung ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *